Comment changer d’assureur ?

Dans la plupart des pays, l’assurance est indispensable dans de nombreux domaines : il faut nécessairement faire assurer son scooter, moto, auto, la responsabilité civile de même que la mutuelle santé sont indispensables. Cependant parfois, vous ne disposez pas d’un contrat adapté à vos réels besoins ou encore vous payez trop cher. Changer d’assureur devient donc une option envisageable pour vous. Mais la question qui reste poser c’est : comment y parvenir ?

Changer d’assureur : comment y parvenir ?

Le changement d’assureur même si cela peut vraiment sembler complexe a été beaucoup facilité ces dernières années par les pouvoirs publics. En effet, dans le but de rendre la tâche moins pénible pour les concernés, plusieurs mesures ont été adoptées notamment l’amendement Bourquin, la loi Lagarde, la loi Hamon, la loi Chatel… Pour commencer, il faudra forcément comprendre le type de contrat que vous souhaitez changer. Ensuite, cernez bien le type de produit sur lequel porte votre contrat : (mobile, scolaire, animaux de compagnie, prévoyance, décès, assurance vie, prêt immobilier, santé, habitation, deux-roues, auto…). Il faut aussi trouver le bon moment pour résilier votre contrat et surtout il y a certaines échéances que vous ne devez pas rater. Sur ce site, vous pouvez lire d’autres informations qui vous permettront de changer sans difficulté votre assureur.

Pourquoi il faut parfois changer d’assureur ?

Personne ne change d’assureur ou d’assurance sans raison. Et parfois lorsque vous faites comparer des assurances, vous vous rendez rapidement compte que le prix de votre cotisation est suffisamment élevé et que d’autres contrats vous promettent de meilleures garanties. Il est aussi possible que le contrat de votre assurance ne réponde plus vraiment à vos besoins. Supposons un seul instant que vous avez souscrit pour votre auto acquise depuis 20 ans, une assurance tous risques. Mais après une si longue durée, est-ce que cette formule est toujours pertinente ? Si votre véhicule a perdu toute sa valeur en vieillissant, vous pourriez bien vouloir opter pour une couverture moins cher comme assurance au tiers ou intermédiaire.