Jardin : comment remédier aux attaques de limaces et d’escargots ?

Les limaces et les escargots sont une sérieuse menace pour les jardins. Il faut les éloigner du jardin pour éviter que les jeunes plantes se fassent dévorer. Nous vous proposons dans cet article quelques techniques naturelles pour régler le problème.

Sont-ils utiles pour un jardin ?

Les limaces et les escargots remplissent des fonctions très importantes aussi bien dans le sol que dans l’écosystème. En effet, le sol tire bénéfice de la matière gluante qu’ils libèrent. D’abord, ils favorisent son aération et son hydratation. Ensuite, ils transforment les résidus du sol en compos. Ils travaillent également à l’assimilation des éléments nutritifs de la terre. On peut donc en déduire qu’ils ne représentent pas vraiment un danger pour le jardin. Néanmoins, il faut continuer à lire l’article pour savoir ce qu’il en est vraiment. En réalité, ils peuvent être considérés comme une menace lorsqu’ils sont nombreux. Cependant, il ne s’agit surtout pas de les anéantir. Pour cela, le recours aux produits chimiques est proscrit. Ainsi, l’une des solutions est d’acclimater vos jeunes plants avant de les planter définitivement. La deuxième astuce, bien meilleure, consistera à favoriser les prédateurs tels que : les insectes, les hérissons ou les crapauds.

La lutte préventive contre les escargots et les limaces

Il existe plusieurs méthodes pour éviter l’envahissement du jardin par les escargots et les limaces. La cendre de bois, la sciure, la coquille d’œuf et le marc de café sont les éléments utilisés pour la prévention. Le problème principal avec leur emploi est qu’il faut les réappliquer après le passage d’une pluie ou d’une rosée. Par ailleurs, l’apport du marc de café peut changer la structure du sol, car il y est naturellement présent. Une autre technique est de faire mettre une coupelle. Vous devez l’éloigner des plantes afin de maintenir à distance les gluants. Enfin, la mise en place d’un refuge à limace est tout aussi efficace.